27 décembre 2011

Souvenirs... 3Megabits !

1' 33 de vidéo pour nous remémorer la soirée 3Megabits à l'Apacc ... merci Romain, pour ce nouveau montage !

et une autre version de la même soirée, vue par JP
jean-pierre 

Posté par apaccsecr à 10:14 - - Permalien [#]
Tags : ,

12 janvier 2011

Criss Cusson : interview

Criss Cusson parle de son travail, à l'occasion de son exposition de l'automne 2010 à l'Apacc... Une vidéo de Dominique Tiger.

 

Posté par apaccsecr à 08:26 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 janvier 2011

Apacc - bilan 2010

En images, un résumé de ce qui s'est passé en 2010 à l'Apacc 

Apacc 2010 from apacc on Vimeo.

en mars/avrilHarald Wolff
en maiChristine Coste et Vincent Brédif (Pellerossa)
en juin3Megabits
en septembreOne Nation Overrun (Alexandre Callay )
en septembreCriss Cusson
en octobreLes Conquérants de l'Illusion (Claude Guibert )

 


 

En 2010, les recettes de l'Apacc se sont montées à 1056 euros (39 cotisations annuelles et un don d'Harald Wolff, suite à son exposition d'avril ).

Compte-tenu du déficit de 128 euros de l'année 2009, c'est environ 930 euros qui ont pu être consacrés aux expositions et aux frais de l'Apacc.

Les frais : 248 euros

  • Assurance : 98 euros
  • Remboursement de 150 euros sur les avances de fonds (220 €) faites en 2009 par Dominique & Michel

Les expositions : 687 euros

L'Apacc n'a pu prendre à sa charge que les frais d'impression des cartons (Proflyer : 105 € / 1000 cartons 15x15 cm, quadri recto/verso ) et une partie des frais liés aux buffets de vernissage. Chacun ayant ensuite contribué personnellement, le coût réel des expositions est naturellement plus élevé que les montants indiqués ci-dessous :

  • Harald Wolff : 151 €
  • Pellerossa : 0 €
  • 3Megabits : 170 €
  • One Nation Overrun : 0 €
  • Criss Cusson : 107 €
  • Les Conquérants de l'Illusion : 259 €

Au final, nous terminons l'année 2010 avec un déficit léger : 5 € 


Et le blog de l'Apacc... Les visiteurs arrivent essentiellement par les moteurs de recherche : en moyenne 1300 visiteurs par mois et 2700 pages visitées chaque mois.
165 articles passés en 2010, essentiellement des annonces d'exposition des artistes qui ont participé à l'une de nos manifestations.

 

 

Posté par apaccsecr à 10:00 - - Permalien [#]
Tags : , ,
15 octobre 2010

Les Conquérants de l'Illusion - vernissage à l'Apacc le 15 octobre

Vernissage ce soir à l'Apacc :

Les Conquérants de l’Illusion

Conquerants_illusion_Apacc

11 artistes contemporains rendent hommage aux pionniers de l'image fixe et animée...
Une exposition proposée et mise en scène  par Claude Guibert, qui présentera son film "Les Conquérants de l'Ilusion" (55mn) en avant première au vernissage.

APACC - 15 octobre 2010 - 18 h

Merci à Jean-Marie Barre, Frédéric Brandon, Jean Clerté, Gérard Fromanger, Gérard Guyomard, Gérard Le Cloarec, Jacques Monory, Bernard Philippeaux, Denis Rivière, Gérard Schlosser, Vladimir Vélockivic

qui présentent chacun une oeuvre relative à 

Albert Londe, Georges Méliès, Emile Reynaud, Louis Ducos du Hauron, Louis Aimé Augustin Leprince, Nadar, Nicéphore Niepce, Emile Cohl, Louis Daguerre, Auguste et Louis Lumière, Etienne-Jules Marey.

 

Les photos relatives à cette exposition seront accessibles dans cet album en ligne :

Les Conquérants de l'Illusion - 15 octobre 2010

Posté par apaccsecr à 08:33 - - Permalien [#]
Tags : , ,
10 octobre 2010

Les actualités Méliès...

Les archives de la Mairie de Montreuil sont riches et organisées... cela nous a permis d'obtenir cet entretien avec Madeleine Malthète-Méliès, recueilli en janvier 1988. Il a été publié dans Montreuil Dépêche, à l'occasion du centième anniversaire de l'installation des studios Méliès à Montreuil (à quelques semaines de l'inauguration de l'Holo-Méliès acquis par la Ville ).

Voici la retranscription de l'entretien.

Montreuil-Dépêche : Vous avez bien connu votre grand-père, puisque vous avez habité avec lui et sa femme, dans les années 30. Comment était-il ?

Madeleine Malthète-Méliès : Chauve, mince et très droit ! Tiré à quatre épingles, il portait une pelisse en peau d'astrakan. J'avais huit ans, il passait son temps à raconter des histoires. Après sa fameuse faillite, il vendait des jouets dans le hall de la gare Montparnasse, avec toujours autant d'espoir et d'humour. Il continuait même ses caricatures.

M.-D. : Parce qu'il dessinait aussi ?

Mme M.-Méliès : Il était peintre, tout comme il connaissait le mime, la prestidigitation, le piano... Tous les scénarii de ses films, comme les décors, il les dessinait. C'était aussi le roi de la caricature, dans un fameux journal satyrique et politique, la "Griffe" il s'est attaqué entre autres au général Boulanger (1), en signant ses coups de crayon Géo Smile... Plus tard, pendant l'affaire Dreyfus il a reconstitué le procès dans les studios de Montreuil. Il a aussi dénoncé la guillotine dans les "Incendiaires", ce qui lui valut la censure. Non seulement il reproduisait les actualités, mais il réalisait des publicités, pour les corsets Mystère, les biberons Robert.

M.-D. : Avec quels acteurs tournait-il ?

Mme M.-Méliès : Il n'y avait pas d'acteurs de cinéma à cette époque. Il travaillait avec sa famile, ou les voisins, le jardinier (2) ... Puis il a créé sa propre troupe : des acrobates, des mimes, tous ceux qui connaissaient l'art du cirque.

M.-D. : Et les décors ?

Mme M.-Méliès : Tous fabriqués dans les studios de Montreuil, pour les 503 films qu'il a réalisés. Certains en couleurs étaient peints à la main, comme celui que j'ai retrouvé en parfait état en 1982, chez le petit-fils d'un forain : "Jeanne d'Arc".

M.-D. : Vous en avez retrouvé beaucoup ?

Mme M.-Méliès : Pour le moment 154, et cela fait quarante ans que je cherche aux quatre coins du monde. Mon grand-père les vendait principalement aux forains qui allaient de ville en ville : on en retrouve dans des poulaillers..., ou bien c'est une cinémathèque en Angleterre ou aux Etats-Unis qui m'appelle.

M.-D. : Les studios de Montreuil, vous les avez connus ?

Mme M.-Méliès : Non malheureusement, puisque tout a été vendu l'année de ma naissance, par adjudication à cause de la faillite. Mais je suis allée les voir en 1943 avec Henri Langlois (3) qui admirait beaucoup mon grand-père : du premier studio, il ne restait que les montants métalliques, et le second servait d'habitation. Il ne reste plus rien maintenant, entre l'avenue Galliéni et l'avenue du Président Wilson, même pas le grand jardin, bien qu'on ait tout fait avec la municipalité pour sauver les lieux. On avait rêvé d'en faire un musée et une salle de projection...

M.-D. : D'où venait la propriété de Montreuil ?

Mme M.-Méliès : De mon arrière grand-père, Jean-Louis Stanislas Méliès qui avait fait fortune dans la chaussure : c'était sa maison de campagne qu'il appelait "mon bout du monde".

M.-D. : Georges Méliès a tourné son dernier film en 1912. C'est la fin de la "Belle Epoque" ... Qu'a-t-il fait ensuite ?

Mme M.-Méliès : Pour continuer à vivre, il a transformé le grand studio de Montreuil en théâtre des variétés artistiques : il a mis en scène et joué dans l'Arlèsienne de Bizet. Je rencontre toujours des gens à Montreuil qui s'en souviennent.

(1) Général Boulanger, ministre de la guerre en 1886, qui tenta un coup d'état contre la République

(2) Ce qui permet de penser que de nombreux Montreuillois ont joué dans ses premiers films.

(3) Henri Langlois fut le remarquable fondateur, avec Georges Franju et Jean Mitry, de la Cinémathèque Française où Madeleine Malthète-Méliès travaillait elle aussi.

Posté par apaccsecr à 16:03 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 octobre 2010

Les Conquérants de l'Illusion - Holo-Méliès (2)

La version montreuilloise de l'exposition "Les Conquérants de l'Illusion" rend hommage à Méliès ; nous allons présenter l'HOLO-MELIES qui a été installé dans le hall d'entrée du cinéma Le Méliès de Montreuil, de 1988 à 1999.

Il s'agit exactement d'un intégramme de 360° qui a été créé à partir d'un film de 1080 images (3 images par degré ) ; les différentes scènes du film sont réalisées en filmant des maquettes placées sur un plateau tournant. Chaque image du film est ensuite holographiée sur un support plan à haute résolution. 

On visionne l'hologramme en le plaçant sur un cylindre transparent et en l'éclairant avec une lampe halogène placée sur l'axe du cylindre. Lorsque l'on fait tourner le cylindre, les images du film de départ apparaissent successivement, recréant les objets filmés et leurs mouvements.

IMG_6355
L'arrivée de l'obus sur la lune

IMG_6357
Un sélénite

IMG_6331
La danse des planètes

Cet hologramme a été réalisé par Hugues Souparis, Sonia Doysie, Denis Lachaud de la société HOLOGRAM-INDUSTRIES (à l'époque, située à Montreuil)

Conception artistique : Clovis Prevost
tournage : Studio City - image : Philippe Pavant
lumière : François Berroir
réalisation de la maquette de la lune/visage : Clotilde Prévost 

coordination : Francine Levannier, Frédéric Ravier (centre de ressources informatique et communication )


HOLO-MELIES a été inauguré par Jean-Pierre Brard - alors maire de Montreuil - le 20 février 1988 ; auparavant, il a été exposé au salon IMAGINA de Monte-Carlo (3-5 février 1988 ).
Il a été commandé par la Ville de Montreuil  dans le cadre des actions "Art dans la Cité" qui permettait d'acquérir une oeuvre d'art pour l'installer dans un lieu public de la ville. En même temps, cette acquisition accompagnait la volonté de soutien aux entreprises travaillant dans le secteur de l'image (cao, vidéodisque, animation,  images de synthèse ... ).

Posté par apaccsecr à 17:58 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 octobre 2010

Portes ouvertes 12e édition - Montreuil

portes_ouvertes_montreuilL'exposition "Les Conquérants de l'Illusion" de l'Apacc est inscrite au programme des portes ouvertes des ateliers d'artistes de Montreuil.

Pour nos visiteurs du week-end, ce sera donc l'occasion de voir ou revoir les artistes qui ont participé à nos événements (Christine Coste, Francesco Gattoni, Guacolda, Olga Karpinsky, Eve Lomenech, Dominique Moreau, Oudrix, Philippe Tertrais, Anne-Marie Vesco, Harald Wolff ) ; l'office du tourisme, place Croix-de-Chavaux, présente un aperçu du travail des artistes exposants.

Des plans seront disponibles à l'Apacc et dans la plupart des lieux publics. Ils peuvent être téléchargés (en pdf) en utilisant ce lien.

Posté par apaccsecr à 17:18 - - Permalien [#]
Tags : , ,
06 octobre 2010

Les Conquérants de l'Illusion - liens & ressources

Les_conqu_rants_de_l_illusion2
 maquette de l'exposition, par Claude Guibert

Voici quelques liens pour trouver des informations sur l'exposition qui débute à l'Apacc vendredi 15 octobre 2010 (18h) 

Posté par apaccsecr à 13:23 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 octobre 2010

Les Conquérants de l'Illusion - Holo-Méliès

conquerants_illusion_2_160Pour l'hommage rendu par Frédéric Brandon à Georges Méliès, nous espérons pouvoir vous montrer l'hologramme que les montreuillois ont contemplé dans le hall du cinéma Le Méliès jusqu'en 1999.

IMG_6362

DSCF2942

 DSCF2946

Posté par apaccsecr à 10:07 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 septembre 2010

Les Conquérants de l'Illusion - à l'Apacc en octobre

versoconquerants600

rectoconquerants600

 

Claude Guibert nous propose une exposition où 11 peintres contemporains rendent hommage à 11 pionniers de l'image :

  • Jean-Marie Barre – Albert Londe

  • Frédéric Brandon – Georges Méliès

  • Jean Clerté – Émile Reynaud

  • Gérard Fromanger – Louis Ducos du Hauron

  • Gérard Guyomard – Louis Aimé Augustin Leprince

  • Gérard Le Cloarec - Nadar

  • Jacques Monory – Nicéphore Niepce

  • Bernard Philippeaux – Émile Cohl

  • Denis Rivière – Louis Daguerre

  • Gérard Schlosser – les frères Lumière

  • Vladimir Velickovic – Étienne-Jules Marey

L'exposition sera présentée dans les villes qui sont particulièrement attachées aux pionniers de l'image concernés (Montreuil, Lyon, Chalon-sur-Saône, Beaune, ... ). Elle s'articulera autour de 3 pôles :

  • l'exposition « centrale », c'est à dire les œuvres des 11 artistes contemporains et un ensemble de documents (fiches, vidéos, projections ) concernant les 11 pionniers de l'image - c'est ce qui sera présenté à l'Apacc en octobre 2010 (l'exposition devrait revenir à Montreuil sous sa forme complète courant 2012 )

  • une exposition documentaire, consacrée au pionnier de l'image attaché à la ville – pour Montreuil, ce sera Méliès naturellement (avec un clin d'oeil à Emile Reynaud, né à Montreuil )

  • une exposition personnelle de l'artiste associé au « pionnier » - à Montreuil, il s'agit de Frédéric Brandon

vernissage vendredi 15 octobre - 18h
exposition jusqu'au 23 octobre 2010 (sur rendez-vous et les samedis et dimanches 15h-19h )

voir : Les Conquérants de l'Illusion sur Facebook


A l'occasion de cette exposition, Claude Guibert prépare un film vidéo recueillant les témoignages personnels des artistes. Le film, dont les tournages s'effectuent à Montreuil, sera présenté lors de l'exposition avant-première à l'Apacc.

Claude Guibert a récemment organisé les expositions « Bandes à part » au Palais Bénédictine de Fécamp (Erro, Fromanger, Klasen, Monory, Schlosser ) et « La mémoire du geste – hommage à Marey » au musée Rétif de Saint-Paul de Vence (Guyomard, Le Cloarec, Velickovic ).

En 1994, il a lancé le projet « Encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain » qui compte actuellement plus de 300 interviews d'artistes diffusées sous forme de DVD par la production IMAGO.

 

Posté par apaccsecr à 10:58 - - Permalien [#]
Tags : , , ,